Sourire au top

Adieu les bagues

Beauté S'aimer

Petit guide pratique des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des solutions naturelles qui possèdent de nombreuses vertus capables de vaincre tous les maux du quotidien à condition de bien savoir les utiliser. Puressentiel nous livre ici un guide pratique pour apprendre à utiliser sans risque les huiles essentielles.

gamme-puressentiel-sommeil

Que sont les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont des extraits aromatiques provenant de plantes riches en essences odorantes et obtenus par distillation à la vapeur d’eau dans un alambic ou, pour les agrumes, par expression mécanique. Lorsque vous épluchez une orange ou une mandarine, ou encore que vous approchez un brin de lavande de vos narines, l’odeur qui s’en dégage est celle de l’essence qui deviendra ensuite de l’huile essentielle par extraction.

En aromathérapie, on utilise une seule partie de la plante, celle dont on peut extraire les huiles essentielles (fleurs, feuilles, fruits, racines, écorce…) Mais les huiles essentielles ne sont pas présentes dans toutes les plantes, seules celles dites « aromatiques » en possèdent. L’huile essentielle, est considérée comme « l’essence » même de la plante, c’est l’extrait végétal le plus concentré et le plus puissant que nous connaissons. Ce sont des concentrés huileux mais non gras (pas de lipide), à fort potentiel thérapeutique : antimicrobien, anti­inflammatoire, sédatif, calmant, insecticide…

A quoi servent les huiles essentielles ?

L’aromathérapie apporte des réponses extrêmement efficaces pour aider à soigner ou plus simplement améliorer la santé, le bien­être et la beauté. Les huiles essentielles sont une excellente alternative aux antibiotiques et ont fait largement la preuve de leur efficacité dans ce domaine. Elles stoppent la prolifération des germes nocifs. Une seule huile essentielle détruit un nombre très élevé de bactéries différentes alors qu’un antibiotique classique n’agit que sur quelques germes. Elles sont même bénéfiques pour la santé puisque certaines d’entre elles (comme le niaouli, le clou de girofle, le citron ou le thym…) sont immunostimulantes et vont aider l’organisme à se défendre contre les agressions, notamment en activant les lymphocytes qui sont des sortes de cellules « tueuses ».

Quels maux soignent les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont indiquées pour traiter de très nombreux maux du quotidien (problèmes respiratoires, sommeil, maux de tête, problèmes de circulation, douleurs articulaires, acné, digestions difficiles, piqûres d’insectes, brûlures, hématomes…), pour combattre la fatigue, le stress ou l’anxiété, pour prendre soin de soi, améliorer la qualité et la texture de la peau, combattre la cellulite, redonner force et vigueur aux cheveux, se masser ou se faire masser… Les huiles essentielle savent vraiment tout faire : elles sont des vraies antidouleurs, elles sont cicatrisantes, digestives, elles régulent l’immunité, déstockent les graisses infiltrées, renforcent les vaisseaux sanguins.

gamme-articulation-puressentiel

Comment s’utilisent les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont très volatiles et liposolubles. Leur extrême « diffusibilité » à travers la peau et les tissus leur confère une parfaite pénétration que ce soit par voie cutanée, par dispersion aérienne, par voie respiratoire ou orale. Les huiles essentielles peuvent pénétrer le corps de plusieurs façons, selon l’effet escompté et le résultat recherché : elles peuvent être inhalées et entrer dans l’organisme par l’intermédiaire du système respiratoire, ou par le système digestif lors de l’absorption orale, ou encore elles peuvent pénétrer par les pores de la peau et agir dans l’organisme par diffusion dans le système sanguin

Lorsqu’on applique une huile essentielle sur la peau, les principes actifs traversent très rapidement l’épiderme pour rejoindre la circulation sanguine. De là, ils atteignent l’organe à traiter.

Exemple : 15 20 minutes après un massage de la colonne vertébrale ou de la plante des pieds avec une huile essentielle d’eucalyptus (dans le but de soigner une bronchite par exemple), vous pourrez constater que votre haleine est agréablement parfumée… à l’eucalyptus ! Les actifs sont passés dans la circulation sanguine et ont atteint les poumons qui sont ce qu’on appelle « l’organe cible » de cette plante.

Il en va de même pour le système digestif ou urinaire, les troubles nerveux, les maux de tête… En outre, non contentes d’agir vite et bien, les huiles essentielles restent actives longtemps dans l’organisme (environ 6 heures).

Attention : les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution

les huiles essentielles sont très puissantes et donc potentiellement dangereuses si de mauvaise qualité ou utilisées à mauvais escient. L’aromathérapie est une science précise, et pour cela il faut toujours respecter les conseils d’emploi d’un spécialiste ou de son pharmacien.

– Tout d’abord, ne jamais acheter vos huiles essentielles n’importe où. Il est indispensable de se fournir dans un réseau de vente sécurisé : pharmacie ou parapharmacie.

– Il faut toujours exiger des HE 100%naturelles, 100% pures, 100% totales et qui comportent sur l’étiquette la mention HEBBD (Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie), ainsi que le nom latin de l’espèce et de l’organe producteur. Cela garantira une HE non dénaturée et non mélangée, et prouvera que la variété l’espèce et le chémotype botanique sont connus et référencés…

– Ne les utiliser jamais pures sauf sur avis d’un spécialiste de santé et respecter toujours les doses conseillées, les contre­indications et les précautions d’emploi.

– En règle générale les huiles essentielles sont interdites pendant les 3 premiers mois de grossesse, car elles peuvent passer dans le placenta et se révéler préjudiciables pour le fœtus en formation ; le risque est tout à fait théorique et, de l’avis de nombreux spécialistes, il s’agit là d‘une précaution élémentaire… qu’il convient toutefois de respecter comme pour toute autre prise de médicament en cette période. De même elles sont interdites aux femmes allaitant, car les huiles essentielles passent dans le lait maternel via la circulation sanguine.

– Toujours par principe de précaution, on ne les utilisera pas chez les enfants de moins de 3 ans, et pour les huiles essentielles riches en terpènes (contenant de l’eucalyptol, menthol, camphre à fortes doses) chez les enfants de moins de 6 ans, les personnes sous traitement médical à long terme, les personnes épileptiques, les personnes allergiques à certains de leurs composants.

– Le meilleur conseil, quand on n’est pas des « experts », reste de se tourner vers les formules toutes prêtes à l’emploi.

Les formules en spray, rollers, capsules molles, huiles de massage… sont­-elles aussi efficaces que les huiles essentielles pures ?

Qu’il s’agisse d’un roller contre l’acné ou les maux de tête, d’un spray assainissant ou d’un gel contre les bobos, les produits Puressentiel utilisent des synergies d’Huiles Essentielles étudiées pour une action maximale et pour écarter tout risque de toxicité ou d’irritation. L’efficacité est garantie, les produits sont testés par des organismes indépendants et sont uniquement vendus en pharmacie C’est une façon pratique et moderne d’utiliser l’aromathérapie. Ces produits mis au point par des spécialistes permettent d’obtenir des textures et parfums agréables et ils sont au final économiques. En effet, on ne pourrait pas avoir dans sa pharmacie toutes les huiles essentielles indispensables, car certaines sont très onéreuses de fai de la rareté de la plante ou de son rendement très faible.

Retrouvez toute la gamme Puressentiel sur leur site.

Rosa Sardo

Vous aimerez aussi

No Comments

  • Reply Atelier déco : tuto facile pour faire des bougies de Noël | Ça va merci

    […] des bougies de Noël, il vous faut  : – De la cire à fondre. – Des mèches. – Du colorant. – Des huiles essentielles. – Des pots en verre. – De la colle transparente. – De la pâte à fixe. – Des épingles à cheveux […]

    14 novembre 2014 at 00:15
  • Vos mots doux